L'âge de glace 3 - Le temps des dinosaures (Ice Age: Dawn of the Dinosaurs 3D)

Affiche françaiseCinéphile du jour, bonjour !!! Et bien voila nous y sommes. Après vous avoir parlé des deux premiers opus de cette franchise, j'ai enfin réussi à voir le troisième volet de l'âge de glace. Alors pour savoir deux ou trois petits trucs et connaître mon avis sur "L'âge de glace 3 - Le temps des dinosaures", cliquez sur "Lire la suite"...
"Sid, mais toi aussi tu auras une famille un jour. Tu rencontreras une fille gentille, pas trop exigeante, qui aura pas trop le choix et pas trop d'odorat !"
Il s'agit d'un film d'animation américain qui est sorti en salles le 3 juillet 2009 (le film est sorti aux Etats-Unis le 1er juillet 2009) et dont la durée est de 1 heure 40.
"L'âge de glace 3 - Le temps des dinosaures" est un film réalisé par Carlos Saldanha et Mike Thurmeier.
Le film à été produit par Lori Forte et John C. Donkin.
Le scénario à été écris par Michael Berg, Peter Ackerman, Mike Reiss et Yoni Brenner.
La bande originale du film à été composée par John Powell.
Film tous publics lors de sa sortie en salles.
Quelques vidéos sur le film

Billet sur "L'âge de glace"

Billet sur "L'âge de glace 2"

Site officiel du film (français)

Site officiel du film (anglais)


ICE AGE: DAWN OF THE DINOSAURS Ice Age 3

Ice Age 3: Dawn of the Dinosaurs age_de_glace_3_3.jpg

"L'Age de glace 3 - Le Temps des dinosaures" est le troisième opus de la franchise "L'Age de glace", produit par la Fox dont le premier sortit sur nos écrans en 2002.
Pour la première fois, "L'Age de glace 3 - Le Temps des dinosaures" utilise la 3-D. En effet les spectateurs pourront visionner le troisième opus en trois dimensions contrairement aux deux précédents. Le réalisateur confie que "notre intention en utilisant ce procédé était de faire vivre une expérience immersive aux spectateurs, nous ne voulions pas nous contenter de les faire sursauter en faisant sortir des choses de l'écran. La 3-D nous a obligés à faire plus attention à la composition de l'image, au placement de la caméra et des personnages. Je ne voulais pas créer des plans qui vous sautent gratuitement à la figure. Si nous décidions que la 3-D pouvait améliorer un plan ou un point de l'histoire, alors nous l'utilisions, mais sans jamais sacrifier la composition en 2-D."
Dans "L'Age de glace 3 - Le Temps des dinosaures" on retrouve la grande famille qui s'est formée depuis le premier épisode de la franchise, à savoir le mammouth Manny, Ellie sa campagne, Sid le paresseux, Diego le tigre et les opossums Crash et Eddie. Michael Berg, co-scénariste explique que "dans les films précédents, Manny, Sid et Diego ont vécu ensemble de grands changements et leur relation s'est transformée en amitié. Cela a créé une résonance émotionnelle que nous voulions retrouver dans ce film." Le co-scénariste Peter Ackerman ajoute "avec les années, nous nous sommes profondément attachés à ces personnages et nous voulons vraiment qu'ils réussissent quels que soient les changements qu'ils doivent endurer."
Carlos Saldanha, le réalisateur du film d'animation (déjà réalisateur des deux premiers opus de la franchise), considère que "L'Age de glace 3 - Le Temps des dinosaures" "est de loin le plus ambitieux des trois films. Nous avons plongé nos héros, qui ne connaissent que la période glaciaire et la fonte des glaces, dans un monde complètement étranger pour eux." Le co-réalisateur Michael Thurmeier ajoute que "le film est beaucoup plus riche sur le plan visuel, c'est presque un film de genre. L'histoire est toujours aussi intelligente, drôle et centrée sur les personnages, mais le monde souterrain et les protagonistes apportent une dimension épique qui est vraiment nouvelle dans la franchise."
Manny le mammouth, dans "L'Age de glace 3 - Le Temps des dinosaures" doit faire face à un nouveau défi: sa paternité. Il prend la chose très au sérieux, au point que la frénésie s'empare de lui. Ray Romano qui lui prête sa voix dans la version originale s'est beaucoup retrouvé dans le personnage: " j'ai vécu exactement la même chose. Quand on prépare l'arrivée d'un bébé, on devient vite complètement dingue ! ". Sid le paresseux, est très proche de Manny, il entretient avec lui une relation presque fraternelle. Manny étant très préoccupé par la grossesse d'Ellie, Sid se sent mis à l'écart et souhaite également fonder sa propre famille. Lorsqu'il découvre trois énormes œufs dans une caverne il va les garder et à leurs naissances va tenter de les élever.
Les animateurs ont beaucoup réfléchi à la manière de montrer la grossesse d'Ellie, la compagne de Manny sur grand écran. Ils ne voulaient pas qu'elle perde son entrain et son énergie. "Nous avons donc décidé de ne pas trop faire bouger son ventre, il devait juste être là et ne pas la ralentir. Pour protéger son ventre et son bébé, une femme enceinte gère l'espace et ses mouvements différemment, et c'est une chose que nous avons aussi gardée à l'esprit" précise le directeur de l'animation.
L'infatigable écureuil/rat préhistorique connu sous le nom de Scrat, qui passe son temps à courir après un gland qui lui échappe toujours est également de retour dans "L'âge de glace 3" . Les sons émis par ce personnage infortuné sont l'œuvre de Chris Wedge, le réalisateur du premier "l'age de glace", également producteur exécutif des deux suivants.
Créé à l'origine comme un personnage périphérique de "L'âge de glace", la grande popularité de Scrat dès la bande-annonce du film a poussé les cinéastes à développer son rôle. Dans "L'âge de glace 3", la route de Scrat croise celle d'une charmante demoiselle écureuil, Scratina, et va donner une histoire d'amour inattendue. Dans une scène les cinéastes, les montre en train de se battre, puis de danser le tango, sur un classique de Lou Rawls, "You'll Never Find Another Love Like Mine". Carlos Saldanha se souvient que "quand nous avons commencé à réfléchir à cette scène, nous nous sommes dit " OK, ils se battent pour le gland. Que pouvons-nous faire pour que cette bagarre se transforme en une scène romantique et en même temps pleine d'action ?"
Un nouveau personnage fait son entrée dans "L'âge de glace 3 - Le Temps des dinosaures", il s'agit d'une belette du nom de Buck. Ce dernier est borgne et légèrement dingue, tombé par hasard dans un monde souterrain. L'origine de sont état est dû à la rencontre malencontreuse avec un dinosaure terrifiant nommé Rudy. Depuis il erre dans ce monde souterrain à la recherche de la créature pour se venger, comme le capitaine Achab dans "Moby Dick". Le réalisateur a souhaité que la "folie" du personnage de Buck ait une raison et que son comportement s'explique. Dans la version originale, le réalisateur voulait une voix originale qui se démarque des autres personnages. C'est pourquoi il confia le rôle à l'acteur Simon Pegg. L'acteur déclare : "J'aime beaucoup Buck, je me suis amusé à le faire parler avec un accent cockney. Il est plein d'énergie et c'est un personnage qui a de l'ampleur. Pour moi, c'est un peu un croisement entre Indiana Jones et Kurtz, le colonel fou d'Apocalypse now."
C'est l'ingénieur du son deux fois oscarisé, Randy Thom, dont la filmographie comprend "Forrest Gump", "Le Pôle Express" ou encore "Ratatouille", qui est à l'origine du travail de son effectué sur "L'âge de glace 3". De nombreux sons ont dû être créé pour le film, surtout pour les dinosaures. Pour les dinosaures géants, Randy Thom s'est rendu en Afrique et dans un refuge en Thaïlande pour enregistrer les sons émis par des éléphants. Il les a rendu ensuite plus grave pour qu'ils soient plus impressionnants. Pour Rudy, le dinosaure que poursuit Buck pour se venger, il a utilisé et modifié des barrissements d'éléphants enregistrés pendant la saison des amours.
Dans "L'âge de glace 3" un nouveau monde est découvert par Manny, Sid et cie. Un monde sous la glace, à la fois dangereux et magnifique, peuplé de dinosaures. Le département décors a travaillé dur pour donner un sentiment d'immensité avec des vues grandioses tout en contrastant avec des décors plus intimes pour ne pas écraser les personnages. "Dans un monde aussi gigantesque, cet équilibre délicat entre l'épique et l'intime aide à garder le public concentré sur l'histoire. Cela lui permet de rester plus proche des personnages et de l'action" raconte le responsable de l'assemblage des différents éléments du film. Le directeur artistique Mikael Knapp, qui a beaucoup travaillé sur l'éclairage, les couleurs et les formes su souterrain ajoute, "Les couleurs et les tons de ce monde sont très riches. On peut sentir l'humidité et voir des faisceaux de lumière traverser la brume. En fait, c'est une sorte de terrarium souterrain géant."
Le nouveau monde est peuplé de dinosaures. Le créateur des personnages souhaitait apporter une certaine originalité dans les dinosaures : "Depuis 'Jurassic Park' c'est difficile de faire quelque chose d'original avec des dinosaures. En grandissant, nous avons tous vu des films avec des T-Rex, des Tricératops et des Brachiosaures." C'est pourquoi l'équipe a travaillé dur pour introduire dans le long métrage de nouveaux espèces encore jamais aperçu sur grand écran.
En termes saisonniers, dans "L'âge de glace", le film passait de l'automne à l'hiver, et dans le second de l'hiver au printemps. Avec "L'âge de glace 3" c'est le retour de la période glaciaire avec une nouvelle vague de froid qui s'abat sur la terre.
Le budget de ce film à été de 90 millions de dollars.
"L'âge de glace 3 - Le temps des dinosaures" est le titre français du film "Ice Age : Dawn of the Dinosaurs 3D" dans sa version original. Voici différents titres que ce film peut avoir encore en fonction du pays dans lequel on le regarde :
  • A Idade do Gelo 3 - Despertar dos Dinossauros (Portugal),
  • Buz devri 3 - Dinozorlarin safagi (Turquie),
  • Doba ledová 3 (République Tchèque),
  • I epohi ton pagetonon 3: I avgi ton deinosavron (Grèce),
  • Ice Age 3 - Die Dinosaurier sind los (Allemagne),
  • Ice Age 3 - Dinosaurerne kommer (Danemark),
  • Ice Age 3: Dinosaurusten aika (Finlande),
  • Istid 3: Dinosaurene kommer (Norvège),
  • L'ère de glace - L'aube des dinosaures (Canada),
  • L'era glaciale 3 - L'alba dei dinosauri (Italie)...

Ice Age 3: Dawn of the Dinosaurs Ice Age 3: Dawn of the Dinosaurs

Ice Age 3: Dawn of the Dinosaurs Ice Age 3

Avec les voix en version originale de :

Ray Romano (Manfred), John Leguizamo (Sid), Denis Leary (Diego), Chris Wedge (Scrat), Queen Latifah (Ellie), Simon Pegg (Buck), Seann William Scott (Crash), Josh Peck (Eddie), Karen Disher (Scratina)...
Avec les voix françaises de :

Gérard Lanvin (Manfred), Vincent Cassel (Diego), Elie Semoun (Sid), Christophe Dechavanne (Crash), Alexis Tomassian (Eddie), Armelle Gallaud (Ellie, le mammouth), Emmanuel Curtil (Buck)...
Le synopsis :

Les héros de "L'âge de glace" sont de retour pour une nouvelle aventure hilarante, où une maladresse de Sid le paresseux va les propulser au coeur d'un monde étrange perdu sous la glace, et peuplé de dinosaures !
Ensemble, ils vont devoir se confronter à des habitants pour le moins hostiles et parfois farfelus. Mais nos personnages ne semblent pas complètement préparés à affronter cet univers inconnu...
En effet, Manny et Ellie attendent leur premier enfant mammouth : comment le futur père, déjà hyper stressé, va t'il appréhender la paternité dans ce contexte peu sécurisant ?
Diego, le tigre aux dents de sabre, redoute d'avoir perdu ses instincts de prédateur. C'est pourtant le moment de les retrouver !
Sid, quant à lui, est convaincu d'avoir enfin réussi à construire sa propre famille en kidnappant trois oeufs... de dinosaures ! Saura t-il persuader leur T-Rex de mère qu'il est mieux placé qu'elle pour les élever ?
En chemin, ils feront la rencontre d'une fouine légèrement cinglée prénommée Buck, chasseur de dinos obsessionnel, sur qui ils devront s'appuyer pour survivre aux pièges de ce nouveau monde.
Et au fait, Scrat ? Va-t-il renoncer à sa noisette au nom du grand amour ?!
age_de_glace_3_9.jpg age_de_glace_3_10.jpg

age_de_glace_3_11.jpg age_de_glace_3_12.jpg

Sans être ma plus grosse attente de l'année 2009, "L'âge de glace 3" faisait quand même parti de ses films que je souhaitais découvrir. J'avais beaucoup aimé les deux premiers volets et le fait de retrouver les héros de cette franchise dans un troisième opus me réjouissait. J'aurais aimé d'ailleurs le voir en 3D mais bon les cinéma le proposant étant pas très près de chez moi, j'ai plutôt opté pour la version traditionnelle sans forcément être déçu non plus l'effet 3D m'ayant laissé un souvenir amer lors de mon dernier film d'animation en salles avec "Coraline".
Une nouvelle fois, pour ce troisième volet, les scénaristes ont eu la très bonne idée de reprendre les éléments important de la franchise tout en continuant de les faire évoluer et en rajoutant d'autres choses qui fait que cette suite s'inscrit dans une certaine continuité tout en étant originale. Le film ne se repose jamais sur ses acquis et en ça la réussite de l'intrigue est une nouvelle fois très bonne. n retrouve donc ici nos personnages principaux avec un certain plaisir, chacun ayant leurs propres découvertes et leurs propres chemins à traversé tout en gardant les notions fortes de la saga que sont la famille, les amie et l'écologie. Prenant un peu plus de liberté au niveau de l'histoire, le film peut se permettre des délires assez sympathiques. Les dialogues sont toujours aussi savoureux et le fait de nous plonger dans un autre univers plus chaleureux nous permet de ne pas nous ennuyer. En effet, ici, tous comme nos héros on découvre un monde totalement nouveau. Du coup, on en est que plus surpris ne sachant pas toujours sur quoi on va tomber mais malgré ses facilités le résultat s'avère efficace. J'avais un peu de crainte je dois dire au niveau de ce monde peuplé de dinosaures mais le scénario à su les effacer et en tirer bénéfice à son avantage. L'humour est toujours présent en grande quantité et je l'ai même trouvé parfois encore plus subtil que les précédents opus.
Une nouvelle fois aussi, je tenais absolument à voir ce film dans sa version française donc une nouvelle fois je ne vais pas m'attarder sur le casting vocal originale même si les extraits que j'ai pu entendre associer au nom qui sont sur ce projet me laisse présager qu'il est très bon. Pour ce qui est de la version française, j'ai retrouvé avec plaisir Gérard Lanvin dans le rôle de Manfred. Je sais pas si c'est moi ou pas mais j'ai eu plus de mal à reconnaitre la voix de l'acteur dans ce volet. Peut être qu'il à essayé une nouvelle intonation mais en tout cas, vocalement il dégage toujours beaucoup de charisme ce qui fait de son personnage un parfait chef de groupe. Son timbre sais aussi être un peu décalé lorsque son rôle exige qu'il perde un peu le contrôle face à sa paternité et même si cela rend le personnage un peu moins attachant au début du film, ensuite il reprend le droit chemin. Le seul petit reproche et pas des moindre que je puisse faire (mais c'est plus au sujet du personnage qu'au sujet de l'acteur lui même), c'est qu'en tant que chef de groupe c'est l'un des personnages les plus en retrait je trouve. Il s'impose avec difficulté et c'est pas avec lui que l'on s'attache le plus malheureusement. Vincent Cassel reprend aussi avec brio son rôle de Diego. Depuis le premier volet, j'ai pris du plaisir à écouter cet acteur doubler d'autres film d'animation mais son personnage de Diego est sans doute celui qui lui va le mieux je trouve. Il arrive une nouvelle fois à lui donner toute sa force mais aussi une certaine tendresse qui est très plaisant à voir. Un peu plus en retrait lui aussi dans cet épisode, il n'en est pas moins excellent et j'adore la scène vers la fin où il nous fait une petite danse après avoir foutu une raclée à quelques petits dinosaures. Elie Semoun est toujours parfait également dans le rôle de Sid. Il apparait nettement moins à l'écran lui aussi seulement son personnage est sans doute celui qui à le plus évolué je trouve et l'acteur à su suivre cette évolution. Jaloux de la situation de Manfred ou non, on va lui découvre un petit côté maternel qui va le rendre très touchant. Il m'as beaucoup ému dans ce film en tout cas et il est toujours aussi drôle. Dommage que pendant une partie du film on ne le voit presque pas. Les autres doubleurs reprennent à merveille leurs rôles (l'évolution de Scrat aussi est d'ailleurs très intéressante et plaisante à voir soit dit en passant surtout avec l'apparition de Scratina ) mais la vraie bonne surprise vient sans doute d'Emmanuel Curtil (le doubleur français de Jim Carrey ;-) ) avec son rôle de Buck qui est irrésistible est très drôle. D'ailleurs le choix français de ce doubleur est compréhensible tant l'humour de ce personnage et son côté décalé peut nous faire penser à l'humour de Jim Carrey. En tout cas, chacune de ses apparitions est excellente et rien que pour lui, je ne regrette pas d'avoir vu ce film en français. Une nouvelle fois en tout cas les voix françaises font un travail très honorable.
Du côté de l'animation, le deuxième volet avait réussi à faire évoluer les graphismes de la franchise. Ici, il pousse l'animation encore plus loin en nous offrant des dessins encore plus recherché et plus esthétiques encore qui prouve que la saga se bonifie avec le temps. D'ailleurs, je regrette de ne pas avoir pu le voir en 3D car certaines scènes doivent vraiment valoir le coup d'œil je pense comme par exemple l'une des premières courses poursuite de Diego qui nous saute au visage tant on sens cette évolution dans les dessins plus soignés et plus riches. Autre exemple, la scène qui met en image de la lave en fusion qui est bien ficelé et qui m'as elle aussi étonné tant elle ne ressemble à aucun autres dessins que l'on avait pouvoir auparavant dans cette franchise. Certains plans sont en tout cas remarquable et très inventif. Visuellement, c'est très intéressant à voir et même si c'est pas le plus beau dessin animé que l'on puisse voir, c'est assez soigné et assez évolué pour que l'on mette en avant le travail des animateurs qui ne cesse de vouloir progresser sans chercher toutefois à étouffer le long métrage avec des détails. John Powell qui était rentré dans la saga à partir de l'épisode 2 reprend une nouvelle fois les commandes pour la bande originale de ce film et nous offre une partition très correcte qui correspond à l'image du film. C'est pas transcendant, ni mémorable mais ça fonctionne bien sans plomber le film.
Au final "L'âge de glace 3 - Le temps des dinosaures" m'as procuré autant de plaisir que le deuxième volet (j'ai bien aimé le premier film aussi je le rappelle quand même ;-) ). C'est peut être même un peu plus drôle et l'apparition de Buck ainsi que l'évolution des différents personnages Sid et Scrat en tête y sont sans doute pour beaucoup. J'ai passé un excellent moment devant ce film que je recommande et que je reverrais peut être en 3D si l'occasion se présente. L'animation très propre et encore plus développé place en tout cas ce film un peu plus haut dans mon estime que "L'âge de glace 2" mais ça se joue à un chouïa tant les trois films sont très bons. Un excellent film à voir et à revoir sans soucis que l'on soit petits ou plus grands ;-) .
Affiche française Mise en page 1 (Page 1) affiche_age_de_glace_3_3_france.jpg affiche_age_de_glace_3_4_usa.jpg affiche_age_de_glace_3_5_usa.jpg affiche_age_de_glace_3_6_chine.jpg affiche_age_de_glace_3_7_chine.jpg affiche_age_de_glace_3_8_usa.jpg affiche_age_de_glace_3_9_tcheque.jpg affiche_age_de_glace_3_10_russie.jpg affiche_age_de_glace_3_11_russie.jpg affiche_age_de_glace_3_12_russie.jpg affiche_age_de_glace_3_13_hongrie.jpg

1.jpg 2.jpg 3.jpg 4.jpg 5.jpg 6.jpg 7.jpg 8.jpg 9.jpg 10.jpg 11.jpg



wallpaper-1019588
Première image officielle pour Indiana Jones 5 de James Mangold
wallpaper-1019588
Vers une adaptation du jeu vidéo Gran Turismo signée Neill Blomkamp ?
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #138. Unlawful Entry
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : The Requin